Apprivoiser le stress

9 bonnes raisons pour commencer à danser

Bien-être, AntistressNathalie Lacoste
peopledanse

Vous rappelez-vous d’Happy, succès musical planétaire, dont le célèbre clip vous permettait de voir danser des jeunes du monde entier pendant tout près de 24 heures ?  Auriez-vous accepté de vous joindre à eux si on vous l’avait proposé ?  Si oui, sachez que vous en auriez profité !  En effet, de récentes études en psychologie démontrent que la danse constitue un moyen très efficace pour diminuer le stress, améliorer la santé, stimuler la créativité et retrouver le moral de manière ludique et agréable.

Malheureusement, plusieurs d’entre-nous éprouvons une appréhension, voir une gêne importante, à nous trémousser en public. Or, vous pouvez profiter des bienfaits de la danse, peu importe où vous la pratiquez, que ce soit dans l’intimité de votre foyer, dans le confort de votre bureau, ou encore en compagnie de vos amis ou collègues de travail. De plus, les recherches démontrent que danser pendant seulement 5 minutes contribue à :

  1. Améliorer l’humeur en suscitant des émotions positives et en réduisant, simultanément, les émotions négatives.
  2. Stimuler l’énergie.
  3. Diminuer la sensation de fatigue.
  4. Renforcer le système immunitaire, ce qui vous aide à préserver votre santé.
  5. Combattre le stress en réduisant la concentration du cortisol, une hormone de stress dans le sang.
  6. Améliorer la santé physique en développant la coordination et la flexibilité.
  7. Favoriser la créativité.
  8. Mieux vivre avec la douleur.
  9. Améliorer la confiance et l’estime de soi.

Alors, la prochaine fois que vous ressentirez une baisse de moral, fermez la porte de votre bureau, syntonisez votre musique préférée et dansez ! Cela vous permettra de refaire le plein d’énergie, d’être de meilleure humeur et qui sait, de stimuler votre créativité et de découvrir une solution inusitée à un problème qui vous tracasse depuis longtemps. 

 

Référence:

Murcia C., Kreutz G., Cliff S., Bongard S., Shall we dance ? An exploration of the perceived benefits of dancing on well-being. pp.149-163, Art & Health An International Journal for Research, Policy and Practice, Vol.2, Issue 2, 2010.