Apprivoiser le stress

Comment faire plus en travaillant moins: Découvrez 9 outils pour y arriver

Dépassement de soiNathalie Lacoste

Notre efficacité au travail dépend, en grande partie, du bon fonctionnement de notre esprit. Est-il bien nourri, libre de stress, reposé et prêt à travailler. En fait, il est démontré que la surcharge cognitive diminue de manière importante nos performances mentales et notre capacité à penser, organiser, innover, prendre des décisions, résoudre des problèmes, apprendre, retenir et gérer nos émotions.

Voici donc 9 outils pour faire plus en travaillant moins

1.     Débutez votre journée par la tâche la plus exigeante :

La matinée constitue le moment où notre vigilance et notre niveau d’énergie sont à leur apogée.  Alors, éteignez la sonnerie de votre téléphone, fermez toutes les applications distrayantes sur votre portable, et plongez dans le travail le plus rébarbatif, ou le plus exigeant, sans plus tarder. Vous serez récompensé pour vos efforts et votre courage.

2.    Évitez le multitâches :

Contrairement à la croyance populaire, notre cerveau ne fonctionne pas comme un ordinateur. Il n’est pas conçu pour effectuer plusieurs activités en simultané. Les allées et venues entre les nombreux dossiers à régler nous fatiguent et nous rendent plus susceptibles de faire des erreurs. Lorsque nous choisissons de nous concentrer sur une seule tâche, nous éloignons les distractions, les pertes de temps et d’énergie et améliorons notre efficacité.

3.  Prenez des pauses:

Une étude démontre que les employés les plus productifs s’offrent en moyenne 17 minutes de pause toutes les 52 minutes de travail. Alors, offrez-vous une pause régulièrement: Regardez une vidéo amusante, mangez une collation-santé et distrayez-vous afin de stimuler votre énergie.

À l’heure du lunch, délaissez votre écran d’ordinateur, ce qui diminuera votre fatigue et augmentera votre efficacité pour le reste de la journée. Mangez lentement, ce qui vous aidera à ressentir les signaux de satiété et éventuellement, si vous le souhaitez, à diminuer la quantité de nourriture ingérée.

4.  Rencontrez vos collègues l’après-midi :

Notre capacité à nous concentrer est comme un muscle qui se fatigue tout au long de la journée. L’après-midi constitue par conséquent le moment idéal pour rencontrer ses collègues, organiser ses réunions de travail mais également pour planifier des séances de remue-méninges afin de solutionner les problèmes.

En fait, il semble que nous soyons plus créatifs lorsque notre intellect est en perte de vitesse. Alors, si vous manquez d’énergie et n’arrivez plus à vous concentrer, autorisez votre esprit à se laisser aller. Vous ouvrirez ainsi la voie à votre créativité.

5.  Allez marcher :

On ne le répètera jamais assez : S’offrir une pause accroit la productivité. Alors, sortez marcher quelques minutes à l’extérieur. La lumière naturelle ralentit la production de mélatonine, ce qui permet de se sentir alerte plus longtemps.

Si vous êtes stressé, vous pouvez admirer durant quelques minutes des paysages inspirants sur votre écran d’ordinateur car il est démontré que cette pratique ralentit le rythme cardiaque, relaxe le corps et aide à s’apaiser.

Enfin, si vous le pouvez, prenez le temps de caresser un animal, ce qui favorise la production de sérotonine et de dopamine, des hormones qui diminuent la dépression et améliorent l’humeur.

6.  Planifiez :

Vous serez plus efficace si vous signifier à votre cerveau à quel moment vous complèterai les tâches que vous souhaitez effectuer. De fait, planifier le moment exact de la réalisation d’une activité permet d’augmenter la probabilité de l'accomplir au moment désiré. Alors, notez à votre agenda tout ce que vous souhaitez réaliser, sans quoi vous risquez fort de voir vos pensées se disperser et votre motivation s’estomper.

7.  Prenez votre repas du soir en famille :

La recherche démontre que ce temps partagé avec vos proches protège vos enfants des nombreux périls du monde moderne : Dépendance à la drogue et à l’alcool, comportement sexuels à risque, troubles alimentaires, etc.  Et, c’est également bon pour vous !

8.  Établissez une routine du coucher à l’abri des technologies :

Vous croyez probablement que les routines du coucher ne valent que pour les enfants. Et bien, détrompez-vous ! De fait, les experts en la matière les recommandent également aux adultes afin de signifier clairement à leur cerveau de se préparer au sommeil.

Alors, cessez toute activité stimulante au moins 2 heures avant le coucher. Préparez-vous une tisane. Éteignez cellulaire et ordinateur. Écoutez une musique douce et relaxez dans un bon bain chaud. Une étude démontre que la prise d’un bain chaud durant 8 semaines serait plus efficace pour diminuer l'anxiété légère que celle d’antidépresseur !

9.  Dormez suffisamment :

Vous n’avez pas le temps ?  Et bien, peut-être est-ce le moment de revoir vos priorités: Votre santé, votre bien-être, votre couple, élever des enfants heureux et équilibrés ou encore réussir professionnellement ?  Peu importe la réponse à cette question, vous ne parviendrez à votre plein potentiel dans ces différentes sphères de votre vie qu’à condition d’offrir à votre corps le sommeil dont il a besoin.

Une foule de recherches démontrent que le manque de sommeil affecte, entre autre, notre humeur, nos performances, notre capacité d’apprentissage et notre niveau de satisfaction dans nos relations. Alors pratiquez quotidiennement la relaxation, la méditation, ou encore toute activité qui vous permet de vous préparer au sommeil.

Références:

Servant, D. Ne plus craquer au travail. Odile Jacob. Paris, France, 2010.

Cungi C. Savoir gérer son stress, Paris, Retz, 1998.